Retour aux résultats Version imprimable

Dixville

Origine et signification C'est le 27 septembre 1995 que les municipalités de Saint-Mathieu-de-Dixville et du village de Dixville se sont regroupées sous cette dernière appellation. Cette municipalité se dresse entre Barnston, à l'ouest et Saint-Herménégilde, à l'est, à 8 km au sud-est de Coaticook. La frontière qui sépare le Québec des États-Unis la borne au sud. La rivière Coaticook coule à l'ouest de ce territoire. En janvier 1874, une partie du territoire de la municipalité du canton de Barford était détachée pour former la municipalité du village de Dixville. Cet endroit était par ailleurs connu sous le nom de Drew's Mills, désignation du bureau de poste de 1835 à 1874, qui évoque le souvenir de l'un des premiers habitants et figure sur les cartes géographiques jusqu'en 1876. On a longtemps pensé que la dénomination de Dixville, prononcée [diks-ville], soulignait que les premiers habitants étaient originaires de Dixville Notch dans l'État du New Hampshire, en Nouvelle- Angleterre. Ce township américain porte ce nom en l'honneur du général et diplomate américain John Adams Dix (1798-1879), gouverneur de l'État de New York de 1873 à sa mort. Or, il appert, suivant une lettre manuscrite de John Hayes à J. C. Sutherland en date du 8 décembre 1924 et conservée dans les archives de la Commission de toponymie, que la dénomination municipale, reprise en partie par la paroisse de Saint-Mathieu-de-Dixville érigée vers 1915, se voudrait un hommage à Richard (surnommé Dick, transformé en Dick's, puis Dix) Baldwin, l'un des pionniers, propriétaire d'un moulin et maître de poste. Saint-Mathieu-de-Dixville a été choisie parce que la paroisse jouxtait Saint-Luc-de-Millington, Saint-Jean-l'Évangéliste et Saint-Marc-de-Coaticook, toutes mises sous le patronage d'évangélistes. Il apparut tout naturel à monseigneur Paul Larocque (1846-1926), évêque de Sherbrooke de 1893 à 1926, d'opter pour le patronyme d'un autre évangéliste, Matthieu, dont on orthographie fréquemment le nom avec un seul t. Les citoyens de Dixville sont officiellement identifiés comme des Dixvillois et le blason populaire attribué aux anglophones locaux est les Nationalistes de Dixville.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1995-11-13

Spécifique Dixville

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Coaticook

Municipalité Dixville (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 44023

Latitude nord     Longitude ouest 45° 04' 00" 71° 46' 00"

Coordonnées décimales -71.76666      45.06667

Carte topographique 1/50 000 21E/04

Carte topographique 1/20 000 21E/04-0101

Anciens noms

  • Dixville  (Municipalité de village)

  • Saint-Mathieu-de-Dixville  (Municipalité)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012