Retour aux résultats Version imprimable







Avenue Yvette-Naubert


Origine et signification Yvette Naubert (1918-1982) obtient un baccalauréat en musique en 1939, à l'école Vincent-D'Indy de Montréal. Elle exerce divers métiers, voyage à travers le monde et séjourne de nombreuses années aux États-Unis. Elle écrit des textes radiophoniques pour Radio-Canada, quelques pièces de théâtre, un certain nombre de recueils et de romans notamment l'Été de la cigale en 1965, qui lui vaut le prix du Cercle du Livre de France en 1968 et le prix littéraire de la Province de Québec en 1969. Membre de l'Union des écrivaines et écrivains québécois, elle est invitée, en 1980, à l'Université d'Ottawa à titre de résidente.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1997-03-25

Spécifique Yvette-Naubert

Générique (avec ou sans particules de liaison) Avenue

Type d'entité Avenue

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Montréal (Ville) (Anjou)

Code géographique de la municipalité 66023

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, avenue Yvette-Naubert

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Avenue Yvette-Naubert

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012