Retour aux résultats Version imprimable

Compton

Origine et signification Cette dénomination est attribuée à un canton de la région de l'Estrie proclamé en 1802. Elle le sera aussi à un bureau de poste ouvert en 1829 et à une municipalité de canton créée en 1845 de laquelle seront détachés la municipalité du village de Compton, en 1893, et la municipalité de Compton Station, en 1950. Toutefois, en 1994, la municipalité de Compton regroupait les territoires des anciennes municipalités de village et de canton; en 1999, la municipalité de Compton Station se fusionnait avec la municipalité de Compton pour constituer la nouvelle municipalité de Compton. Compton, situé à quelques kilomètres au nord de Coaticook et à environ 145 km du pont Champlain (Montréal), prend place dans une paisible campagne vallonnée où la beauté du paysage se marie harmonieusement aux terres agricoles soigneusement entretenues. En plus des magnifiques vergers qu'on y retrouve, la grande richesse comptonoise s'articule autour de la culture des fraises, des framboises et du maïs, éléments qui ont valu à Compton le titre de Jardin de la province de Québec. Le territoire est parcouru par la ligne de chemin de fer Montréal-Portland. La renommée de Compton demeure tributaire de deux motifs essentiels : lieu natal de Louis Stephen Saint-Laurent (1882-1973), qui fut premier ministre du Canada de 1948 à 1957, et site du célèbre King's Hall (1874-1972), collège d'enseignement privé pour jeunes filles issues de milieux à l'aise, devenu en 1981 un hôtel particulier baptisé Domaine Saint-Laurent et fermé depuis. Désigné comme village touristique global à la suite du Sommet socio-économique de l'Estrie (janvier 1985), Compton prend un virage majeur vers l'avenir. Selon cette vocation, on procédera à l'exploitation touristique systématique de tous les éléments de la région immédiate de Compton comme la gorge de la Coaticook et le parc historique national Louis-S.-St-Laurent notamment. Compton constitue un cas de transplantation puisqu'un village d'Angleterre du comté de Surrey porte ce nom, de même qu'une localité du comté de Burks et Warwick, certains avançant même que treize villages anglais portent ce nom. Par ailleurs, bon nombre de personnages ont également été ainsi dénommés. Les premiers résidents comptonnois à s'installer sur le territoire de cette municipalité située au sud de Sherbrooke étaient originaires des États-Unis.

Date d'officialisation 2000-01-20

Spécifique Compton

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Coaticook

Municipalité Compton (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 44071

Latitude nord     Longitude ouest 45° 14' 00" 71° 49' 00"

Coordonnées décimales -71.81667      45.23333

Carte topographique 1/50 000 21E/04

Carte topographique 1/20 000 21E/04-0201

Anciens noms

  • Compton  (Municipalité de canton)

  • Compton  (Municipalité de village)

  • Compton Station  (Municipalité)

    Il est à noter que cette municipalité n'existe plus depuis le 8 décembre 1999. En effet, à cette date, la municipalité de Compton Station et la municipalité de Compton se regroupaient pour constituer la nouvelle municipalité de Compton. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne municipalité de Compton Station. La municipalité de Compton Station, voisine sud de Waterville, a été officiellement créée en 1950 par détachement de la municipalité du canton de Compton. Sa dénomination est tirée de celle d'un canton (1802), laquelle évoque un village anglais. L'élément Station souligne que son territoire est parcouru par la ligne de chemin de fer Montréal-Portland. Le nom Station était en usage depuis longtemps; par exemple le bureau de poste de Compton Station fut en service de 1890 à 1964. Les Comptonois disposent des plus belles terres arables de l'Estrie.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012