Retour aux résultats Version imprimable







Rue Sainte-Hélène


Origine et signification Cette voie de communication traversait un quartier de la municipalité de la paroisse de Saint-Antoine de Longueuil, dénommé autrefois parc Sainte-Hélène. Il est possible qu'elle ait été désignée ainsi à cause de la proximité de l'île Sainte-Hélène qui tient son nom de l'épouse de Champlain, Hélène Boulé. Il se peut aussi que cette voie ait été désignée en l'honneur de Jacques Le Moyne, sieur de Sainte-Hélène (1659-1690), officier des troupes du détachement de la marine (second des 14 enfants de Charles Le Moyne, fondateur et seigneur de Longueuil).

Source :
Le patrimoine toponymique de la ville de Longueuil, 1991.

Date d'officialisation 1994-03-31

Spécifique Sainte-Hélène

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Longueuil (Ville) (Longueuil)

Code géographique de la municipalité 58227

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Sainte-Hélène

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Sainte-Hélène

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012