Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Belair

Origine et signification Alimentée par quelques ruisseaux et petits lacs situés de part et d'autre du chemin de la Grande-Ligne, qui sépare le canton de Frampton de l'ancienne seigneurie Sainte-Marie, la rivière Belair descend du plateau beauceron pour rejoindre les fonds de la Chaudière, sur la rive droite, à 3 km environ en aval de Vallée-Jonction. Elle est assez profondément encaissée dans des formations schisteuses près de son embouchure et son lit révèle des quartz qui ont justifié la recherche de l'or au XIXe siècle.

Le nom Belair est attesté dès 1796, mais sans justification selon l'abbé Honorius Provost qui rapporte que « personne de ce nom ne paraît jamais avoir habité Sainte-Marie ». Les graphies Bellaire (1891) et Belle Aire se rencontrent cependant dans des documents anciens. Certains documents parlent aussi de la rivière à Giroux ou de la rivière Giroux; ce dernier nom rappelle une traverse à gué de la Chaudière, verbalisée en juillet 1816, près de l'embouchure de la rivière Belair, et qui avait son emprise sur une terre appartenant alors à Pierre Giroux. On la dénomme également Rivière Florian et Rivière de la Ville.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1993-06-18

Spécifique Belair

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) La Nouvelle-Beauce

Municipalité Vallée-Jonction (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 26015

Latitude nord     Longitude ouest 46° 23' 23" 70° 57' 13"

Coordonnées décimales -70.95361      46.38972

Carte topographique 1/50 000 21L/07

Carte topographique 1/20 000 21L/07-0201

Ancien nom

  • Rivière Bélair

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012