Retour aux résultats Version imprimable

Hébertville

Origine et signification À la sortie de la réserve faunique des Laurentides, bordée par Lac-à-la-Croix et Hébertville-Station, la municipalité d'Hébertville marque le point de jonction entre l'est et le sud de la région du Lac-Saint-Jean, car la route s'y scinde en deux branches, l'une conduisant à Saint-Bruno, l'autre vers Métabetchouan. C'est là que débute le traditionnel tour du lac Saint-Jean. Dans la région jeannoise, on ne comptait à l'origine qu'une municipalité, créée en 1857, sous la dénomination de Lac-Saint-Jean, laquelle se situait à la limite du Haut-Saguenay et du Lac-Saint-Jean, situation dont son originalité et sa prospérité sont tributaires. Deux ans plus tard, la municipalité mère du Lac-Saint-Jean donnait naissance à deux entités municipales dénommées Hébertville et Roberval. En 1972, la fusion d'Hébertville et de la municipalité du village de Notre-Dame-d'Hébertville, érigée en 1881, contribue à la création de l'actuelle municipalité. C'est à l'abbé Nicolas-Tolentin Hébert (1810-1888) que la municipalité, tout comme la paroisse de Notre-Dame-d'Hébertville fondée en 1857, érigée canoniquement et civilement en 1868 et le bureau de poste, qui entre en service en 1888, doivent leur nom. Ce prêtre, ancien curé de Saint-Pascal-de-Kamouraska (1840) et de Kamouraska (1852-1888), était à la tête des premiers colons qui se sont installés, en 1849, sur le site d'Hébertville, dans le canton de La Barre. Âme dirigeante de l'Association des comtés de L'Islet et de Kamouraska pour coloniser le Saguenay, organisme ayant pour mission d'établir des colonies viables, son action lui a valu le titre d'apôtre de la colonisation du Saguenay. En 1925, un monument à la mémoire du curé Hébert était érigé à Hébertville et marquait concrètement la reconnaissance des Hébertvillois à l'endroit de ce colonisateur. Paisible village installé sur les bords de la rivière des Aulnaies et situé près du lac Vert (anciennement Hébert), Hébertville possède des terres fertiles et offre une panoplie d'activités sportives comme la natation, le canotage, la pêche, la chasse, le ski de randonnée. La richesse du territoire agricole jeannois a par ailleurs valu à la région environnante le surnom ancien de Grenier du Canada.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Hébertville

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Lac-Saint-Jean-Est

Municipalité Hébertville (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 93020

Latitude nord     Longitude ouest 48° 24' 00" 71° 41' 00"

Coordonnées décimales -71.68333      48.4

Carte topographique 1/50 000 22D/05

Carte topographique 1/20 000 22D/05-0102

Ancien nom

  • Notre-Dame-d'Hébertville  (Municipalité de village)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012