Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Mathieu-d'Harricana

Origine et signification Voisine immédiate d'Amos, qui la borne au nord, cette municipalité de l'Abitibi a été établie entre Preissac, Sainte-Gertrude-Manneville et Saint-Marc-de-Figuery, à l'ouest de la rivière Harricana. Parsemé de plusieurs lacs et ruisseaux, le territoire dispose d'un sous-sol riche en cuivre, en nickel et en magnésium, gisements qui n'ont pas été exploités. La main-d'œuvre locale doit se tourner vers l'extérieur, Amos surtout, pour assurer sa subsistance. L'agriculture occupe également bon nombre d'Harricaniens. Depuis 1974, Saint-Mathieu-d'Harricana compte la plus importante station piscicole du Québec, où l'élevage de truites est privilégié depuis 1974. Après une première messe célébrée en 1910 à la pointe Cardinal, c'est précisément sur la rive ouest de ce cours d'eau que les premiers colons se sont établis en 1912, aspect que souligne le nom du bureau de poste primitif, Harricanaw-Ouest, ouvert en 1921. D'ailleurs, l'importance de la rivière dans le patrimoine local ne saurait être mieux rehaussée que par l'adoption de la dénomination Harricanien qui identifie depuis 1986 les citoyens des lieux. De même, les formes courantes anciennes Saint-Mathieu-sur-Harricana (1937) et actuelles Saint-Mathieu-d'Harricana reflètent-elles ce phénomène, à tel point qu'en 1993 on a procédé à la modification du nom primitif de la municipalité Saint-Mathieu, en Saint-Mathieu-d'Harricana. Ce changement a pour effet, notamment, d'éviter toute confusion avec deux autres municipalités portant le nom Saint-Mathieu, l'une mauricienne, l'autre montérégienne. En algonquin, le mot Harricana dans Rivière Harricana signifierait biscuits, d'où «rivière aux biscuits». Quant à Saint-Mathieu, qui identifie la mission (1918), la paroisse (1922) et la municipalité de paroisse (1943), issue de la municipalité des cantons unis de Figuery-et-Dalquier-Partie-Sud-Ouest, cette appellation souligne le désir de monseigneur Élie-Anicet Latulipe de placer la paroisse sous le patronage d'un apôtre. Mathieu (ou Matthieu) est l'auteur du Ier Évangile. Voir : Harricana, Rivière.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1993-06-18

Spécifique Saint-Mathieu-d'Harricana

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Abitibi-Témiscamingue

Municipalité régionale de comté (MRC) Abitibi

Municipalité Saint-Mathieu-d'Harricana (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 88050

Latitude nord     Longitude ouest 48° 28' 00" 78° 08' 00"

Coordonnées décimales -78.13333      48.46667

Carte topographique 1/50 000 32D/08

Carte topographique 1/20 000 32D/08-0202

Anciens noms

  • Saint-Mathieu  (Municipalité de paroisse)

  • Saint-Mathieu-d'Harricanaw  (Municipalité)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012