Retour aux résultats Version imprimable

Collines Hadès

Origine et signification Groupe de collines culminant à une altitude de quelque 600 m et qui, sur 12 km, bordent la rivière George, côté est, à partir du coude situé à 6 km en aval de l'embouchure de la rivière Falcoz. À l'origine, seules les collines visibles depuis le lac Slanting, c'est-à-dire l'élargissement de la rivière George à l'embouchure de la rivière Falcoz, portaient ce nom. Puis, le toponyme a fini par désigner aussi les collines qui longent la rivière sur une dizaine de kilomètres en aval de la courbe Kauanupant. C'est Mina Benson Hubbard qui les a dénommées Hades Hills, alors qu'elle descendait la rivière George, en 1905.

Le nom fait allusion à Hadès, le dieu grec des Enfers, connu comme Pluton chez les Romains. Au moment où Mina Hubbard les aperçut, les collines se dressaient comme une barrière droit devant elle, sombres, devant un ciel enténébré. L'immobilité apparente de la rivière, dans le lac Slanting, et sa couleur d'encre à ce moment suggéraient la gravité du séjour des morts. La Commission de géographie a accepté le nom Collines Hadès en 1945. Voir : Hubbard, Lac.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Hadès

Générique (avec ou sans particules de liaison) Collines

Type d'entité Collines

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Rivière-Koksoak (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 99902

Latitude nord     Longitude ouest 57° 00' 03" 65° 07' 53"

Coordonnées décimales -65.13139      57.00083

Carte topographique 1/50 000 24H/03

Carte topographique 1/20 000 24H/03-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : janvier 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012