Retour aux résultats Version imprimable

Barrage de la Chute-Bell

Origine et signification Ce barrage de forte contenance fut érigé en 1915 sur le parcours de la rivière Rouge, à la chute Bell. D'une hauteur de 16 m et d'une longueur de plus de 59 m, la structure a une capacité de retenue d'un million de mètres cubes d'eau. Elle est de type béton-gravité. Il est possible que le spécifique Bell évoque la mémoire de David Bell, ancien habitant de Lachute, ou celle de A. B. Bell, qui fut le premier maître de poste de Beech Ridge, un lieu-dit de la municipalité de Saint-André-d'Argenteuil qui s'appelle maintenant Coteau-des-Hêtres. Considéré comme l'un des pionniers de la région où il s'était installé en 1851, A. B. Bell fut également conseiller municipal. Il arrivait souvent à cette époque que des notables bien établis sur les bords de la rivière des Outaouais, dans la seigneurie d'Argenteuil ou dans le canton de Grenville, possèdent également des terres dans l'arrière-pays, en bordure de rivières, comme la Rouge, qui servaient de voie de communication vers l'intérieur.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 2002-09-18

Spécifique Chute-Bell

Générique (avec ou sans particules de liaison) Barrage de la

Type d'entité Barrage

Région administrative Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) Argenteuil

Municipalité Grenville-sur-la-Rouge (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 76052

Latitude nord     Longitude ouest 45° 46' 25" 74° 41' 11"

Coordonnées décimales -74.68639      45.77361

Carte topographique 1/50 000 31G/15

Carte topographique 1/20 000 31G/15-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012