Retour aux résultats Version imprimable

Réserve écologique de Lac-à-la-Tortue

Origine et signification D'une superficie de 546 ha, cette réserve écologique créée par décret le 27 mai 1992, s'intègre à l'intérieur d'une tourbière de 54 km² où l'on retrouve notamment la plée de Saint-Narcisse. Sa création vise la protection d'une partie de cette tourbière de type ombrotrophe non structuré avec des mares. Elle est composée de trois espèces rares au Québec soit la Habenaria blephariglottis, la Utricularia geminiscapa et la Xyris montana, représentatives des terres humides de la région écologique des Laurentides. Son nom est inspiré par sa localisation en très grande partie dans la municipalité de Lac-à-la-Tortue, avec une partie résiduelle dans la ville de Shawinigan-Sud.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1993-03-05

Spécifique Lac-à-la-Tortue

Générique (avec ou sans particules de liaison) Réserve écologique de

Type d'entité Réserve écologique

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Shawinigan (Ville)

Code géographique de la municipalité 36033

Latitude nord     Longitude ouest 46° 33' 00" 72° 40' 00"

Coordonnées décimales -72.66666      46.55

Carte topographique 1/50 000 31I/10

Carte topographique 1/20 000 31I/10-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012