Retour aux résultats Version imprimable

Grand-Saint-Esprit

Origine et signification Anciennement, le territoire de cette municipalité était scindé en deux unités, soit la partie de la concession du Grand-Saint-Esprit côté nord-est et la partie de la concession du Grand-Saint-Esprit côté sud-ouest. Cette étendue de terrain de forme rectangulaire est enclavée entre les municipalités de Saint-Célestin et de Sainte-Monique, au sud-est de Nicolet, dans la région administrative de la Mauricie– Bois-Francs. Sur le plan religieux, la population était desservie par la paroisse de Sainte-Monique, érigée canoniquement en 1842 et civilement en 1843. L'origine de la dénomination de cette municipalité, érigée en 1938, n'a pu être retracée, mais évoque sans doute l'Esprit saint, entourée qu'elle est d'hagionymes comme Saint-Jean-Baptiste-de-Nicolet, Sainte-Monique, Saint-Célestin, Saint-Léonard, Saint-Wenceslas. Dès 1884, elle avait été retenue pour le bureau de poste alors mis en service. Les citoyens de Grand-Saint-Esprit ont pour gentilé reconnu Esprien depuis 1986.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Grand-Saint-Esprit

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Centre-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Nicolet-Yamaska

Municipalité Grand-Saint-Esprit (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 50065

Latitude nord     Longitude ouest 46° 11' 00" 72° 30' 00"

Coordonnées décimales -72.5      46.18333

Carte topographique 1/50 000 31I/01

Carte topographique 1/20 000 31I/01-0202

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012