Retour aux résultats Version imprimable

Grande-Anse

Origine et signification À une cinquantaine de kilomètres au sud de La Tuque, entre la rivière Matawin et la rivière aux Rats, le Saint-Maurice, qui sert alors de limite occidentale au canton de Boucher, s'élargit en demi-cercle et trace une assez grande courbe connue sous le nom de Grande Anse depuis le milieu du XIXe siècle. Vers 1863, Théodore Olscamp (1828-1878) s'y installait avec sa famille et sa ferme était déjà réputée prospère deux ans plus tard. Voyageurs et forestiers trouvèrent bientôt à Grande-Anse gîte et restauration et d'autres pionniers vinrent s'y établir. Olscamp qui, en 1873, avait lui-même construit une chapelle sur un terrain cédé à la mission, devait périr noyé en 1878 dans les eaux du Saint-Maurice, en compagnie de sa femme et d'un jeune enfant qu'ils venaient de faire baptiser. Cette noyade tragique fit d'ailleurs l'objet d'une complainte autrefois fort célèbre dans la région. En 1887, monseigneur Laflèche, évêque de Trois-Rivières, devait officiellement donner à la mission le nom de Saint-Théodore-de-la-Grande-Anse, célébrant ainsi la mémoire du généreux pionnier. Voir : Olscamps (canton).

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Grande-Anse

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Hameau

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Mékinac

Municipalité Trois-Rives (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 35055

Latitude nord     Longitude ouest 47° 05' 23" 72° 55' 08"

Coordonnées décimales -72.91888      47.08972

Carte topographique 1/50 000 31P/02

Carte topographique 1/20 000 31P/02-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012