Retour aux résultats Version imprimable

Gore
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Cette municipalité, qui emprunte son nom au canton de Gore, proclamé en 1840, a été instituée officiellement une première fois en 1845, abolie deux ans plus tard et rétablie en 1855. La plupart des historiens voient en sir Francis Gore (1769-1852), ancien lieutenant-gouverneur du Haut-Canada, la personne remémorée dans ce nom de lieu, également porté par le bureau de poste entre 1898 et 1958. Contiguë à Lachute, Wentworth et Saint-Colomban, dans les Laurentides, la municipalité de Gore était développée, à l'origine, par une population d'ascendance écossaise et irlandaise parmi laquelle on retrouve des noms comme ceux de Robert Smith et de James Stephenson dont la consonance anglaise est patente. L'endroit comptait près de 1 000 habitants en 1853 et environ 800 âmes dix ans plus tard, presque tous d'origine irlandaise. En 1860, on procédait à la création de la Lakefield Anglican Church. Aujourd'hui, la municipalité est un centre de villégiature comme la plupart des villages des Laurentides.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Gore

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité de canton

Région administrative Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) Argenteuil

Municipalité Gore (Municipalité de canton)

Code géographique de la municipalité 76025

Longitude ouest     Latitude nord 74° 15' 00" 45° 46' 00"

Coordonnées décimales -74.25, 45.76667

Carte topographique 1/50 000 31G/16

Carte topographique 1/20 000 31G/16-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012