Retour aux résultats Version imprimable

Gore

Origine et signification Ce petit canton situé à environ 15 km à l'ouest de Saint-Jérôme évacue ses eaux au sud dans la rivière du Nord, notamment par le ruisseau Williams qui en est éloigné de 5 km. Ce n'est pas tant le village de Lakefield et les lieux-dits de Shrewsbury et de Sir-John Lake qui attirent la population que la majorité des nappes d'eau densément loties dont, entre autres, les lacs Barron, Solar, Evans, Hughes, Clair, Dawson et Carruthers. Ils sont reliés par des chemins secondaires qui sillonnent un terrain montueux dont les sommets atteignent 396 m. Le nom attribué à cette unité géographique est celui de Francis Gore (1769-1852), Anglais originaire de Blackheath, dans le Kent. Cet ancien militaire, lieutenant-gouverneur du Haut-Canada, de 1806 à 1811, puis de 1815 à 1817, a inspiré un grand nombre de toponymes ontariens, ainsi que le nom de ce canton québécois, proclamé l'année même où était promulgué l'Acte d'Union du Haut-Canada et du Bas-Canada. Proclamation : 1840.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Gore

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Canton

Région administrative Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) Argenteuil

Municipalité Gore (Municipalité de canton)

Code géographique de la municipalité 76025

Latitude nord     Longitude ouest 45° 46' 00" 74° 15' 00"

Coordonnées décimales -74.25      45.76667

Carte topographique 1/50 000 31G/16

Carte topographique 1/20 000 31G/16-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012