Retour aux résultats Version imprimable

Albanel
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Sise entre Dolbeau-Mistassini et Normandin au Lac-Saint-Jean, cette municipalité est née de la fusion des municipalités du canton et du village d'Albanel survenue en avril 1990, laquelle réunissait deux territoires dont les liens historiques sont intimement amalgamés. En effet, à compter de 1891, une mission était desservie par les curés de Saint-Méthode et de Normandin dans le canton d'Albanel. Érigée canoniquement en 1902, la paroisse de Sainte-Lucie comprenait une partie du canton d'Albanel ainsi que les îles adjacentes situées dans la rivière Mistassini. Dès 1892, le bureau de poste local reprenait le nom du canton proclamé en 1883, lequel devait également servir à identifier la municipalité de canton en 1899 et celle de village en 1930. Les Albanélois doivent le nom de leur municipalité et leur gentilé, d'une certaine manière, au père Charles Albanel (vers 1616-1696), missionnaire et explorateur jésuite. Arrivé à Québec en 1649, il devait, en 1671-1672, atteindre la baie James par la voie du Saguenay, du lac Saint-Jean et du lac Mistassini. D'un second voyage à la baie d'Hudson, entrepris en 1673, il ne devait revenir qu'en 1676 après être passé par Londres et Paris. Le père Albanel allait consacrer les dernières années de sa vie aux missions de la région des Grands Lacs. Fondée en pleine crise économique en 1930, la municipalité du village d'Albanel avait été constituée à même le territoire de celle du canton. Cette dernière comportait d'excellentes terres propres à la culture, parmi les plus belles de la région jeannoise à l'époque. L'existence de ressources hydrauliques satisfaisantes, notamment grâce à la chute aux Français sur la rivière Mistassini, de même que l'exploitation de quelques fromageries ont contribué à la croissance économique humble, mais significative, de ce modeste village. Sans doute, la culture de la gourgane, grosse fève des marais, demeure présentement l'activité locale majeure, phénomène que souligne, par ailleurs, la tenue d'un Festival de la gourgane depuis 1974.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1990-06-20

Spécifique Albanel

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Maria-Chapdelaine

Municipalité Albanel (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 92030

Longitude ouest     Latitude nord 72° 27' 00" 48° 53' 00"

Coordonnées décimales -72.45, 48.88333

Carte topographique 1/50 000 32A/16

Carte topographique 1/20 000 32A/16-0201

Anciens noms

  • Albanel  (Municipalité de village)

  • Albanel  (Municipalité de canton)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012