Retour aux résultats Version imprimable

L'Acropole des Draveurs
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Cette expression poétique, créée par Félix-Antoine Savard, désigne depuis 1989 une paroi qui domine de plus de 800 m la vallée de la rivière Malbaie, dans la région de Charlevoix. Située sur le cran ouest de la montagne des Érables, elle fait face à un sommet, de l'autre côté de la rivière, le mont Félix-Antoine-Savard, dans le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. Propice à l'escalade, cette paroi évoquait pour l'écrivain les cités de la Grèce antique où on retrouvait, sur une hauteur, citadelle et édifices importants : «...puissante forteresse que je surnommai l'Acropole, parce que j'y élevai un Parthénon de rêve sur la frise héroïque duquel défilaient les grands draveurs...». Le poème Salut à Charlevoix trace une fresque des êtres et des paysages de cette région; il fait partie du Bouscueil, recueil poétique paru en 1972, qui reprend les thèmes et le style propres à Savard, où la contemplation se mêle à l'action. En rendant ainsi hommage aux draveurs, c'est une tranche importante de l'histoire qu'on rappelle. Les draveurs étaient les ouvriers qui s'occupaient de diriger le flottage du bois dans la descente d'une rivière, au moment des crues liées à la fonte des neiges ou à la suite de l'ouverture des vannes des barrages spécialement construits pour accumuler des réserves d'eau visant à faciliter la drave en période d'étiage. Ce métier dangereux exaltait la fierté des hommes pour qui cette périlleuse activité marquait la fin d'un long hiver passé à bûcher en forêt. Répandu depuis environ un siècle au Québec, le mot draveur nous vient certes de l'anglais to drive. Il convient toutefois de signaler que Champlain employait déjà le mot driver en 1611, lequel était alors un emprunt à l'anglais to drive, signifiant être poussé par le vent, le courant, un agent naturel, comme le note Alain Rey dans son Dictionnaire historique de la langue française.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1989-06-20

Spécifique Acropole des Draveurs

Générique (avec ou sans particules de liaison) L'

Type d'entité Paroi

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Charlevoix-Est

Municipalité Mont-Élie (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 15902

Longitude ouest     Latitude nord 70° 27' 30" 47° 53' 40"

Coordonnées décimales -70.45834, 47.89444

Carte topographique 1/50 000 21M/16

Carte topographique 1/20 000 21M/16-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012