Retour aux résultats Version imprimable

Bonne-Espérance
La Commission de toponymie décline toute responsabilité quant à l'exactitude des fonds de carte (ex. : le tracé des frontières, qui n'est pas conforme à la position du gouvernement du Québec) et de la nomenclature qui y figure.

Origine et signification Jadis ports de pêche et de traite, à l'époque du Régime français, fréquentés par des pêcheurs basques et bretons, les villages de Vieux-Fort, de Rivière-Saint-Paul et de Middle Bay, d'abord intégrés à la municipalité de Côte-Nord-du-Golfe-Saint-Laurent lors de sa formation en 1963, ont fusionné en 1990 pour devenir la municipalité de Bonne-Espérance. Située à environ 70 km à l'est de Saint-Augustin sur la Basse-Côte-Nord, elle est bornée à l'est par Blanc-Sablon et a été créée à la demande des habitants, tous anglophones, qui ont tout de même tenu à conserver l'appellation ancienne de Bonne-Espérance, qui identifie, outre un canton proclamé en 1907 dans lequel les lieux sont partiellement inclus, une baie, un hameau, un havre et une île. Ce nom remonte au moins à 1804 alors que deux marchands, Lymburner et Crawford, y exploitent un poste de pêche; il a aussi été relevé en 1832 par le capitaine H. W. Bayfield. L'endroit comptait 101 âmes en 1852, époque à laquelle les anglophones l'appelaient couramment Bony. Quoique l'on ignore avec certitude le motif d'attribution de cette dénomination, on peut avancer que la situation privilégiée du port, abrité par de nombreuses îles (île des Esquimaux, île de la Demoiselle, île du Vieux Fort, etc.) et accessible par pas moins de quatre passages, a pu susciter le nom de cet endroit. En 1884, la mission de Sacré-Cœur-de-Jésus y était fondée, desservie à partir de Blanc-Sablon et précédée, en 1878, par l'ouverture du bureau de poste dénommé Bonne-Espérance, dont l'appellation sera modifiée en Rivière-Saint-Paul en 1956. Bien pourvu en lacs comme ceux dénommés Creux, Bulman, Ruel, du Vieux Fort, le territoire donne surtout lieu à la pratique de la pêche à la morue et au crabe, à la cueillette des pétoncles et à la pêche sportive du saumon de l'Atlantique.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1990-01-25

Spécifique Bonne-Espérance

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Golfe-du-Saint-Laurent

Municipalité Bonne-Espérance (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 98010

Longitude ouest     Latitude nord 57° 40' 00" 51° 23' 00"

Coordonnées décimales -57.66666, 51.38333

Carte topographique 1/50 000 12P/05

Carte topographique 1/20 000 12P/05-0202

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012