Retour aux résultats Version imprimable

Côte-Nord

Origine et signification L'extension actuelle de ce toponyme administratif est assez récente. Saguenay, Mingan et Côte du Labrador ont à diverses époques servi à désigner des parties de la Côte-Nord, toponyme qui, au début du XXsiècle, couvrait, selon Eugène Rouillard, le littoral compris entre la rivière Portneuf et Natashquan après quoi, plus à l'est, s'étendait le « Labrador canadien ». Aujourd'hui, s'étirant sur près de 1 250 km et avec une superficie de 196 058 km², la région administrative de la Côte-Nord, définie une première fois en 1966, comprend grossièrement les bassins de tous les cours d'eau qui se jettent dans le Saint-Laurent entre Tadoussac et Blanc-Sablon. D'après l'Institut de la statistique, elle comptait 93 932 habitants en 2015. Ce vaste territoire renferme les MRC de Caniapiscau, de La Haute-Côte-Nord, de Manicouagan, de Sept-Rivières, de Minganie et du Golfe-du-Saint-Laurent.

La pêche et la chasse, longtemps les seules activités, ont depuis toujours attiré les Européens, les Basques particulièrement. Amorcé dans les années 1930 avec l'exploitation forestière, le développement économique s'est accentué dans les années 1950 grâce à de vastes aménagements hydroélectriques et à l'exploitation minière, sur la côte même mais surtout dans l'arrière-pays. Le port céréalier de Baie-Comeau est un important centre de production de papier journal et d'aluminium tandis que Sept-Îles, port minéralier, est le siège administratif de la région. La pêche et la chasse se pratiquent dans un grand nombre de parcs, réserves et zones d'exploitation contrôlée. Depuis Tadoussac, en direction orientale, on subdivise souvent la région en Haute-Côte-Nord, Moyenne-Côte-Nord (ou Minganie) et Basse-Côte-Nord; ces subdivisions s'inspirent du sens d'écoulement du fleuve plutôt que sur des éléments de la topographie continentale.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1988-11-01

Spécifique Côte-Nord

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Région administrative

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) Sept-Rivières

Municipalité Rivière-Nipissis (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 97902

Latitude nord     Longitude ouest 50° 52' 00" 65° 49' 00"

Coordonnées décimales -65.81667      50.86666

Carte topographique 1/50 000 22I/13

Carte topographique 1/20 000 22I/13-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012