Retour aux résultats Version imprimable

Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Origine et signification Utilisé dès 1691 par le récollet Chrestien Le Clercq, alors missionnaire chez les Micmacs, le toponyme Gaspésie a fini par s'appliquer à l'ensemble de la vaste péninsule située entre l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent, délimitée, au sud, par la baie des Chaleurs et, à l'ouest, par la vallée de la Matapédia et l'axe qui la prolonge jusque vers Mont-Joli. Cette délimitation traditionnelle correspond à celle que l'on reconnaît encore pour la région touristique de la Gaspésie. La région administrative, dont les limites ont été plusieurs fois remaniées, commence quant à elle plus à l'est, à Capucins; surtout, elle comprend depuis 1987 les îles de la Madeleine, archipel situé fort loin des côtes, presque au centre du golfe du Saint-Laurent. La partie continentale de la région administrative regroupe les MRC de La Haute-Gaspésie, de La Côte-de-Gaspé, du Rocher-Percé, de Bonaventure et d'Avignon. La plupart des villages et des petites villes se situent le long de la côte. La pêche et le tourisme y sont les sources principales de revenus avec l'exploitation forestière et quelques industries dérivées. Le cuivre est exploité à Murdochville, l'une des rares agglomérations de l'intérieur de la péninsule. Gaspé, principale ville, est la capitale de cette région qui s'étend sur 21 096 km² et ne renfermait, en 1991, que 105 968 habitants. Forillon, Percé et Miguasha sont des sites particulièrement célèbres des zones littorales tandis que l'intérieur renferme de nombreux parcs et réserves où se retrouvent les Chic-Chocs et quelques-uns des plus importants sommets du Québec méridional. Quant aux Îles-de-la-Madeleine, l'économie y repose essentiellement sur la pêche, le tourisme et l'exploitation d'un gisement de sel. Voir : Gaspésie, Péninsule de la et Madeleine, Îles de la.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1988-11-01

Spécifique Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Région administrative

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) La Côte-de-Gaspé

Municipalité Rivière-Saint-Jean (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 03902

Latitude nord     Longitude ouest 48° 42' 00" 65° 25' 00"

Coordonnées décimales -65.41666      48.7

Carte topographique 1/50 000 22A/11

Carte topographique 1/20 000 22A/11-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012