Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Vianney

Origine et signification Épousant vaguement la forme d'un carré, le territoire de cette municipalité de la MRC de La Matapédia couvre 145 km² à quelques kilomètres au nord d'Amqui. Le cours d'eau Côté, la Petite rivière Langis et les lacs Towagodi baignent cette étendue implantée à flanc de montagne. En 1918, la compagnie américaine Mutual Colonization and Development commence à y implanter des colons. Près de 300 familles de Franco-Américains s'établissent dans le canton de Langis au début des années 1920, sous l'impulsion du Cercle de colonisation de Notre-Dame-du-Chemin de Québec et de la Société de colonisation et de rapatriement de Montréal. Dénommé en 1917 et proclamé en 1925, le canton de Langis célèbre la mémoire de monseigneur Louis-Jacques Langis (1843-1916), curé de L'Isle-Verte (1883-1891) et chanoine de la cathédrale de Rimouski (1888-1916). Fondée en 1921, la mission du canton Langis, comme on l'appelait à l'époque, puisque ses limites coïncidaient avec celles de l'entité cantonale, deviendra la paroisse de Saint-Jean-Baptiste-Vianney en 1925, année de son érection canonique et civile, parce que Jean-Marie-Baptiste Vianney (1786-1859), curé d'Ars de 1817 à 1859, sera canonisé en 1925. Reconnu pour ses mortifications afin de convertir une population largement déchristianisée, ses nombreux miracles feront d'Ars, près de Lyon, un centre de pèlerinage. On l'invoque comme patron des curés et des responsables de communautés paroissiales. Sa fête liturgique est célébrée le 9 août. Reprise par la municipalité de paroisse créée en 1926, la dénomination devait être abrégée en 1988 en Saint-Vianney, laquelle identifie le bureau de poste en service depuis 1922. Traditionnellement agricole, la population viannoise trouve dans le travail en forêt son principal gagne-pain. En juillet, depuis 1974, le Festival du travailleur forestier souligne ce volet important de l'économie locale. Un gisement de silice constitue une ressource importante également. Voir : Vianney (municipalité).

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1988-12-13

Spécifique Saint-Vianney

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) La Matapédia

Municipalité Saint-Vianney (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 07075

Latitude nord     Longitude ouest 48° 38' 00" 67° 25' 00"

Coordonnées décimales -67.41666      48.63333

Carte topographique 1/50 000 22B/11

Carte topographique 1/20 000 22B/11-0201

Ancien nom

  • Saint-Jean-Baptiste-Vianney  (Municipalité de paroisse)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012