Retour aux résultats Version imprimable







Avenue de Monkland


Origine et signification La villa, construite en 1803 par William Powell, et le domaine de 125 acres, où la villa est située, furent connus sous le nom de Monkland depuis qu'en 1795, sir James Monk (1745-1826) en fit l'acquisition. En 1844, modifiée et agrandie par l'architecte George Brown, la maison devint la résidence d'été officielle du Gouverneur général. En 1850, Sébastien Compain, propriétaire du Dillon Coffee House de la place d'Armes, la loua et l'utilisa comme hôtel. Enfin, acquise en 1854 par la congrégation Notre-Dame et à nouveau agrandie, elle devint une maison d'enseignement pour jeunes filles nommée Villa-Maria. L'avenue qui conduit à l'institution reprend l'ancienne dénomination. Date de désignation : avant 1913.

Source :
Les rues de Montréal : répertoire historique, 1995.

Date d'officialisation 1996-12-13

Spécifique Monkland

Générique (avec ou sans particules de liaison) Avenue de

Type d'entité Avenue

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Montréal (Ville) (Montréal)

Code géographique de la municipalité 66023

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, avenue de Monkland

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Avenue de Monkland

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012