Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Nazaire
La Commission de toponymie décline toute responsabilité quant à l'exactitude des fonds de carte (ex. : le tracé des frontières, qui n'est pas conforme à la position du gouvernement du Québec) et de la nomenclature qui y figure.

Origine et signification Située au nord d'Alma et à 15 km à l'ouest de Saint-Ambroise, cette municipalité de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean donne sur la rive nord du Saguenay. On y découvre profusion de lacs (Trépanier, Moellon, Cimon, à Louis) de même que le ruisseau Fraser, dans la partie sud du territoire, qui complète le réseau hydrographique. Les premiers arrivants, venus d'Alma, de Jonquière et de Sainte-Anne-de-Chicoutimi principalement, commencent à occuper les terres en 1891-1892. En plus de se livrer à l'agriculture, les pionniers œuvrent en forêt, l'exploitation de pins et d'épinettes de taille respectable se révélant lucrative. Plus tard, la construction de barrages et l'érection de la centrale hydroélectrique sur la Grande Décharge vont attirer les cultivateurs qui délaissent leurs terres. Fondée en 1908, la paroisse de Saint-Nazaire avait reçu son nom en 1890, attribué par des prêtres chargés de fixer l'emplacement de la future église. Ils désiraient rendre hommage à monseigneur Louis-Nazaire Bégin (1840-1925), deuxième évêque de Chicoutimi (1888-1891), archevêque de Québec de 1898 à 1925, élevé au cardinalat en 1914. On ne sait que fort peu de chose de son saint patron, martyr vénéré à Milan et dont saint Ambroise fit la découverte de la sépulture en 395. Le bureau de poste local, ouvert en 1908, portait à l'origine la dénomination Saint-Louis-Nazaire, avant de recevoir son identification présente, Saint-Nazaire-de-Chicoutimi, en 1927. Ce n'est qu'en 1988 que l'appellation Saint-Nazaire a reçu la consécration officielle sur le plan municipal. En effet, l'endroit avait été érigé sous le statut de municipalité du canton de Taché en 1906. L'entité cantonale, proclamée en 1883, rendait hommage à Pascal Taché, baptisé Paschal-Jacques (1757-1830), propriétaire d'une partie de la seigneurie de Kamouraska à compter de 1790. Voir : Taché (canton).

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1988-03-09

Spécifique Saint-Nazaire

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Lac-Saint-Jean-Est

Municipalité Saint-Nazaire (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 93045

Longitude ouest     Latitude nord 71° 32' 00" 48° 35' 00"

Coordonnées décimales -71.53333, 48.58333

Carte topographique 1/50 000 22D/12

Carte topographique 1/20 000 22D/12-0102

Ancien nom

  • Taché  (Municipalité de canton)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012