Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Durouvray
Kuuk Akullipaaq (Rivière)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Cette rivière prend sa source à 35 km à l'est du cap Wolstenholme, le point le plus au nord du Québec. Elle coule ensuite vers le sud sur une centaine de kilomètres pour se jeter dans la rivière Kovik, qui termine sa course vers le centre de la côte est de la baie d'Hudson. Son nom rappelle le souvenir de l'abbé Jean-Baptiste Guillaume Durouvray (Québec, 1752 – Saint-Hyacinthe, 1796), qui a exercé son ministère au Canada durant le XVIIIe siècle. Il était le fils de Jean-Baptiste Durouvray et de Geneviève Petit. Ordonné prêtre le 23 décembre 1780, il devient vicaire l'année suivante à Saint-Pierre, sur l'île d'Orléans. Il est ensuite curé à Saint-Hyacinthe à partir de 1783. Cette rivière est aussi connue sous le nom inuit Kuuk Akullipaaq, dont la signification est inconnue.

Source :
COMMISSION DE TOPONYMIE. Noms et lieux du Québec : dictionnaire illustré, Québec, Les Publications du Québec, 2006, 925 p.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Durouvray

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Baie-d'Hudson (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 99904

Latitude nord     Longitude ouest 61° 40' 44" 77° 15' 30"

Coordonnées décimales -77.25833      61.67889

Carte topographique 1/50 000 35F/11

Carte topographique 1/20 000 35F/11-0201

Variante traditionnelle autochtone

  • Kuuk Akullipaaq (Rivière)

    Kuuk Akullipaaq est le nom que les Inuits utilisent pour désigner la rivière Durouvray. La Commission de toponymie ignore pour l’instant sa signification.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012