Retour aux résultats Version imprimable

Barrage de Drummondville

Origine et signification Ce barrage hydroélectrique, de type béton-gravité, est érigé sur le parcours de la rivière Saint-François à Drummondville. D'une hauteur de 22 m et d'une longueur de 919 m, il a une capacité d'un million de mètres cubes d'eau. La construction date de 1914. Ce barrage est doublé d'une centrale hydroélectrique. Ce toponyme reprend le nom de la ville donné en l'honneur de sir Gordon Drummond (1772-1854), administrateur général du Bas-Canada. Au printemps 1815, redoutant une nouvelle tentative d'invasion de la part des Américains, il charge le major général Frederick George Heriot (1786-1843) d'implanter un établissement militaire agricole le long du Saint-François. Celui-ci installe son campement sur le côté sud de la rivière, où se situe la ville aujourd'hui et il nomme cet endroit Drummondville, pour honorer celui qui lui a confié sa mission.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1973-06-06

Spécifique Drummondville

Générique (avec ou sans particules de liaison) Barrage de

Type d'entité Barrage

Région administrative Centre-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Drummond

Municipalité Drummondville (Ville)

Code géographique de la municipalité 49058

Latitude nord     Longitude ouest 45° 53' 08" 72° 28' 51"

Coordonnées décimales -72.48102      45.88559

Carte topographique 1/50 000 31H/16

Carte topographique 1/20 000 31H/16-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012