Retour aux résultats Version imprimable

Lac aux Dorés

Origine et signification Ce plan d'eau d'une superficie de 40 km² est séparé de son voisin, le lac Chibougamau, par la péninsule Gouin. Il constitue la source de la rivière Chibougamau, affluent de la rivière Waswanipi, dans le Nord-du-Québec. Une équipe de prospection minière passe dans ce secteur en 1870. James Richardson fait alors une brève description de ce lac mais sans lui attribuer de nom. Au début du XXe siècle, des bandes de Cris commencent à se fixer dans les parages. En 1901, l'arpenteur Henry O'Sullivan écrit que cette nappe d'eau pittoresque, aux rives en pentes douces, est entourée de hautes montagnes au nord et à l'est. Quelques années plus tard, on identifie plusieurs gisements de minerai, de cuivre, d'argent et d'or notamment. Dès 1914, une publication expliquait que le nom du lac lui vient de l'espèce principale de poisson qu'on y pêchait; on utilisait alors la forme Lac Doré. La ville de Chibougamau s'est développée à quelques kilomètres au nord-ouest des rives couvertes d'exploitations minières, depuis les années 1930 et 1940 surtout. Variante : Lac Obalski.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Dorés

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac aux

Type d'entité Lac

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Chibougamau (Ville)

Code géographique de la municipalité 99025

Latitude nord     Longitude ouest 49° 51' 09" 74° 21' 05"

Coordonnées décimales -74.35139      49.8525

Carte topographique 1/50 000 32G/16

Carte topographique 1/20 000 32G/16-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012