Retour aux résultats Version imprimable

Réserve écologique Samuel-Brisson

Origine et signification Établie par décret le 17 février 1988, cette réserve écologique, d'une superficie de 790 ha, se situe au nord du mont Mégantic sur le versant est de la montagne de Franceville, à quelque 60 km à l'est de Sherbrooke. Sa création a pour but de préserver de façon intégrale un échantillon des hauts sommets des Appalaches où se regroupent divers types de peuplements forestiers d'érables à sucre, de bouleaux jaunes, d'épinettes blanches, de sapins baumiers et de pruches. Samuel Brisson (1918-1982), originaire de Casselman, en Ontario, fut professeur de sciences naturelles au collège Mont-Saint-Louis, à Montréal, et responsable du Cercle des jeunes naturalistes, de 1938 à 1962. À partir de 1947, dans différentes régions du Québec, il a collectionné entre 20 000 et 30 000 plantes. Brisson consacrera les vingt dernières années de sa vie à la conservation de l'herbier Rolland-Germain, au Département de biologie de l'Université de Sherbrooke.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1988-12-13

Spécifique Samuel-Brisson

Générique (avec ou sans particules de liaison) Réserve écologique

Type d'entité Réserve écologique

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Granit

Municipalité Val-Racine (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 30015

Latitude nord     Longitude ouest 45° 29' 00" 71° 08' 20"

Coordonnées décimales -71.13889      45.48333

Carte topographique 1/50 000 21E/06

Carte topographique 1/20 000 21E/06-0202

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012