Retour aux résultats Version imprimable

Rivière de l'Anse au Griffon

Origine et signification Le nom de l'anse reprend celui de la rivière déjà nommée où elle se jette. Bien que plusieurs hypothèses existent quant à l'origine du mot « Griffon » : celle de l'oiseau européen de la mythologie grecque, du nom du bateau « Le Griffon » (1732) ou de l'aspect physique du fond qui aurait reflété une couleur grise « gris-fond », le spécifique est déjà connu pour la rivière en 1636. En effet, selon le relevé fait par Pierre-Georges Roy, Inventaire des Concessions en fief et seigneurie, fois et hommages et aveux et dénombrements, 1927, la seigneurie de la Rivière-au-Griffon a été concédée à Jean Bourdon, le 30 juillet 1636. Il y est décrit : « ... bornée une lieue au-dessus de la rivière au Griffon et une lieue au-dessous... ». Mentionné dans l'acte de foi et hommage de Jean Bourdon du 16 octobre 1667, paru dans Fois et hommage, régime français, cahier 1, folio 212. Alors que « Le Griffon », selon le relevé de Carmen Roy qui reprend celui de Auguste Béchard de 1888, est le nom d'un bateau qui visitait la côte de Gaspé en 1732. Quant au générique « anse », il sert depuis la fin du XVe siècle à identifier une petite baie, une portion du littoral maritime ou de la berge d'un lac, d'un cours d'eau, dont les contours arrondis s'avancent faiblement à l'intérieur des terres.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Anse au Griffon

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière de l'

Type d'entité Rivière

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) La Côte-de-Gaspé

Municipalité Gaspé (Ville)

Code géographique de la municipalité 03005

Latitude nord     Longitude ouest 48° 56' 10" 64° 18' 28"

Coordonnées décimales -64.30778      48.93611

Carte topographique 1/50 000 22A/16

Carte topographique 1/20 000 22A/16-0201

Anciens noms

  • Rivière au Griffon

  • Rivière Griffon Cove

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012