Retour aux résultats Version imprimable

Réserve écologique Irénée-Marie

Origine et signification Au cœur de la zec du Chapeau-de-Paille, cette réserve écologique couvre une superficie de 189 ha dans le canton d'Arcand, de part et d'autre de la rivière des Aigles, sur la rive nord-est du lac Arcand, soit à 50 km à l'ouest de Saint-Joseph-de-Mékinac. Cette entité a été constituée par décret, le 31 octobre 1985, dans le but de maintenir dans son état naturel, et de manière permanente, les principaux écosystèmes présents soit, notamment, des peuplements de pins blancs, de pins rouges et de pins gris. Son nom commémore Joseph Caron (1889-1960), mieux connu comme le frère Irénée-Marie, des Frères de l'Instruction chrétienne. Originaire de Saint-Boniface-de-Shawinigan, il a été l'un des principaux collaborateurs du frère Marie-Victorin. En 1938, il avait soutenu à l'Université de Montréal une thèse de doctorat sur les Desmidiées des environs de Montréal.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1983-11-03

Spécifique Irénée-Marie

Générique (avec ou sans particules de liaison) Réserve écologique

Type d'entité Réserve écologique

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Mékinac

Municipalité Rivière-de-la-Savane (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 35906

Latitude nord     Longitude ouest 46° 54' 10" 73° 19' 00"

Coordonnées décimales -73.31667      46.90278

Carte topographique 1/50 000 31I/14

Carte topographique 1/20 000 31I/14-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012