Retour aux résultats Version imprimable

Rivière La Chevrotière

Origine et signification Ce petit cours d'eau d'à peine 20 km de longueur, né près d'un marécage à 110 m d'altitude, non loin de Sainte-Christine, coule à l'est de la rivière Sainte-Anne et rejoint le Saint-Laurent à 5 km au sud-ouest du village de Deschambault. Son nom emprunté à celui de l'ancien village et relevé par James White, en 1911, a été remplacé par Le Grand Bras, entre 1985 et 1988, toponyme populaire employé surtout dans la région de Saint-Marc-des-Carrières. Peut-être a-t-on voulu alors remettre en usage un nom de lieu apparemment plus ancien que le toponyme officiel. La Chevrotière est tiré du nom de François de Chavigny Lachevrotière, devenu seigneur du fief de La Tesserie en 1674 – en 1698 ce fief fut nommé La Chevrotière – soit deux ans après la concession à sa mère, Éléonore de Grandmaison.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1988-03-09

Spécifique La Chevrotière

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Portneuf

Municipalité Deschambault-Grondines (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 34058

Latitude nord     Longitude ouest 46° 37' 29" 71° 59' 10"

Coordonnées décimales -71.98611      46.62472

Carte topographique 1/50 000 21L/12

Carte topographique 1/20 000 21L/12-0101

Ancien nom

  • Le Grand Bras  (Rivière)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012