Retour aux résultats Version imprimable

Avignon

Origine et signification Située en Gaspésie, le long de la rivière Ristigouche et de la partie supérieure de la baie des Chaleurs, cette municipalité régionale de comté de 3 485 km² est bordée par le Nouveau-Brunswick et les MRC de La Mitis, de La Matapédia et de Bonaventure. Son territoire correspond environ à la moitié ouest de l'ancienne municipalité du comté de Bonaventure.

Comme pour les autres MRC gaspésiennes, un avant-pays au relief assez calme, le long de la baie et de la rivière, orné d'accumulations littorales, s'oppose à un arrière-pays montagneux, plus rude : le massif gaspésien, sous-ensemble des Appalaches. Établie en mars 1981, la MRC avignonnaise, dont le siège est à Saint-Omer, se compose de onze municipalités dont Carleton-sur-Mer, la plus populeuse, et de deux territoires non organisés qui occupent près de 52 % de sa superficie.

Surtout rurale, la population est très largement de langue maternelle française et compte en son sein des minorités significatives de langue maternelle anglaise et amérindienne (la réserve indienne de Gesgapegiag). On y retrouve une plus grande proportion de travailleurs forestiers, du bâtiment et d'agriculteurs qu'au Québec en général. La fabrication du bois de construction domine l'activité industrielle de la MRC.

L'origine du nom repose en partie sur des faits et en partie sur des éléments peu contrôlés. Il est indiscutable que le nom originel du bureau de poste de Saint-Alexis-de-Matapédia fut Avignon (ou encore L'Avignon), du 1er août 1866 au 15 juin 1922. À ses débuts, le bureau était situé dans le Deuxième rang de la Rivière-Ristigouche. Au début du siècle, on le retrouve dans la paroisse de Saint-Alexis. Il est certain également que ce sont des Acadiens de Rustico (Île-du-Prince-Édouard) qui ont constitué le tout premier noyau de colons qui se sont établis en 1860 dans ce qui devait devenir Saint-Alexis-de-Matapédia.

Avignon est le chef-lieu du département français du Vaucluse, sur le Rhône, en Provence. Les papes y sont demeurés pendant la plus grande partie du XIVe siècle, de 1309 à 1378, dans le palais des Papes. On y retrouve aussi le pont Saint-Bénezet, connu comme le pont d'Avignon, celui-là même qui est à l'origine de la comptine « Sur le pont d'Avignon ». Il a été construit au XIIe siècle puis restauré au XIIIe siècle. Il ne reste plus que trois arches depuis le XVIIe siècle. Les ancêtres des Acadiens qui ont constitué le premier noyau habité de Saint-Alexis-de-Matapédia, dans la MRC d'Avignon, proviendraient de la ville des papes, d'où le nom de la municipalité régionale de comté d'Avignon.

Toutefois, il existe une autre hypothèse quant à l'origine du nom Avignon. Elle affirme que cette dénomination pourrait être attribuable au prêtre colonisateur Alexis Mailloux. Celui-ci avait un fort penchant pour les Oblats de Marie Immaculée et leur lien avec le diocèse d'Avignon.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Fallu, Jean-Marie. « Des lieux marqueurs d'identité et de mémoire ». Magazine Gaspésie. No 188 (Avril-Juillet 2017). P. 10-13.

Date d'officialisation 1985-03-07

Spécifique Avignon

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité régionale de comté

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) Avignon

Municipalité Pointe-à-la-Croix (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 06030

Latitude nord     Longitude ouest 48° 06' 00" 66° 51' 00"

Coordonnées décimales -66.85      48.1

Carte topographique 1/50 000 22B/02

Carte topographique 1/20 000 22B/02-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012