Retour aux résultats Version imprimable

N’est plus le nom officiel de ce lieu. Celui-ci s’appelle maintenant Longueuil  - Nom officiel

Origine et signification Municipalité régionale de comté de 163 km² située dans la Montérégie, sur la rive sud du Saint-Laurent, en face de Montréal et constituant une partie de la banlieue de cette dernière. Tout son territoire est compris dans les basses-terres du Saint-Laurent. On y retrouve, à Saint-Lambert, des écluses géantes, porte d'entrée de la voie maritime du Saint-Laurent vers les Grands Lacs. Champlain est la plus petite et la plus populeuse des MRC. Établie en janvier 1983, elle est formée d'une partie des anciennes municipalités des comtés de Laprairie et de Chambly. Elle se compose de six municipalités, toutes des villes, dont Longueuil, la plus importante. La population de cette MRC-dortoir, entièrement urbaine, est largement francophone et compte en son sein une minorité anglophone importante, de même que d'autres groupes linguistiques moins nombreux. La fabrication de moteurs d'avions constitue l'un des piliers de l'économie régionale. Les employés de bureau et les administrateurs de même que les scientifiques forment plus du tiers de la main-d'œuvre active. La ville de Saint-Hubert abrite quant à elle le siège de l'Agence spatiale canadienne. La MRC tire son nom du pont Champlain qui y aboutit, lui-même dénommé d'après Samuel de Champlain, fondateur de Québec (1608) et premier gouverneur de la Nouvelle-France. Champlain a en effet beaucoup voyagé dans l'archipel d'Hochelaga, de l'île Sainte-Hélène au lac des Deux Montagnes, entre autres. On peut expliquer que le pont porte ce nom également parce qu'il donne accès à l'autoroute qui conduit au lac Champlain. Plusieurs entreprises et organismes situés dans la MRC portent le nom de Champlain.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date de désofficialisation 2002-04-12

Spécifique Champlain

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité régionale de comté

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Longueuil (Ville)

Code géographique de la municipalité 58227

Ancien nom

  • Champlain  (Municipalité régionale de comté)

    Municipalité régionale de comté de 163 km² située dans la Montérégie, sur la rive sud du Saint-Laurent, en face de Montréal et constituant une partie de la banlieue de cette dernière. Tout son territoire est compris dans les basses-terres du Saint-Laurent. On y retrouve, à Saint-Lambert, des écluses géantes, porte d'entrée de la voie maritime du Saint-Laurent vers les Grands Lacs. Champlain est la plus petite et la plus populeuse des MRC. Établie en janvier 1983, elle est formée d'une partie des anciennes municipalités des comtés de Laprairie et de Chambly. Elle se compose de six municipalités, toutes des villes, dont Longueuil, la plus importante. La population de cette MRC-dortoir, entièrement urbaine, est largement francophone et compte en son sein une minorité anglophone importante, de même que d'autres groupes linguistiques moins nombreux. La fabrication de moteurs d'avions constitue l'un des piliers de l'économie régionale. Les employés de bureau et les administrateurs de même que les scientifiques forment plus du tiers de la main-d'œuvre active. La ville de Saint-Hubert abrite quant à elle le siège de l'Agence spatiale canadienne. La MRC tire son nom du pont Champlain qui y aboutit, lui-même dénommé d'après Samuel de Champlain, fondateur de Québec (1608) et premier gouverneur de la Nouvelle-France. Champlain a en effet beaucoup voyagé dans l'archipel d'Hochelaga, de l'île Sainte-Hélène au lac des Deux Montagnes, entre autres. On peut expliquer que le pont porte ce nom également parce qu'il donne accès à l'autoroute qui conduit au lac Champlain. Plusieurs entreprises et organismes situés dans la MRC portent le nom de Champlain.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012