Retour aux résultats Version imprimable

N’est plus le nom officiel de ce lieu. Celui-ci s’appelle maintenant Laval  - Nom officiel

Origine et signification Municipalité régionale de comté de 245 km² située immédiatement au nord de l'île de Montréal et se confondant complètement avec la région administrative de Laval et la ville du même nom. Son territoire, entièrement compris dans les basses-terres du Saint-Laurent, englobe l'île Jésus, de même que plusieurs îles et îlots de son pourtour dans les rivières des Mille Îles et des Prairies. Par sa population, la MRC de Laval est la première du Québec, suivie par celle de Champlain. Aux termes de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme adoptée en 1979, la ville de Laval constitue une municipalité régionale de comté. Largement francophone et très majoritairement urbaine, la population de Laval occupe un espace restreint et à la géographie morcelée. Issu du regroupement de quatorze municipalités, le territoire de Laval se présente comme une courtepointe de zones urbaines, d'espaces cultivés et de franges périurbaines, de vieux noyaux villageois comme Sainte-Rose et Sainte-Dorothée, de secteurs pavillonnaires des années cinquante et soixante, de tours d'habitation contemporaines, de quartiers cossus, moyens ou modestes. Son nom rappelle la mémoire de François de Laval (1623-1708), premier évêque de Québec.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date de désofficialisation 2002-04-12

Spécifique Laval

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité régionale de comté

Région administrative Laval

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Laval (Ville)

Code géographique de la municipalité 65005

Ancien nom

  • Laval  (Municipalité régionale de comté)

    Municipalité régionale de comté de 245 km² située immédiatement au nord de l'île de Montréal et se confondant complètement avec la région administrative de Laval et la ville du même nom. Son territoire, entièrement compris dans les basses-terres du Saint-Laurent, englobe l'île Jésus, de même que plusieurs îles et îlots de son pourtour dans les rivières des Mille Îles et des Prairies. Par sa population, la MRC de Laval est la première du Québec, suivie par celle de Champlain. Aux termes de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme adoptée en 1979, la ville de Laval constitue une municipalité régionale de comté. Largement francophone et très majoritairement urbaine, la population de Laval occupe un espace restreint et à la géographie morcelée. Issu du regroupement de quatorze municipalités, le territoire de Laval se présente comme une courtepointe de zones urbaines, d'espaces cultivés et de franges périurbaines, de vieux noyaux villageois comme Sainte-Rose et Sainte-Dorothée, de secteurs pavillonnaires des années cinquante et soixante, de tours d'habitation contemporaines, de quartiers cossus, moyens ou modestes. Son nom rappelle la mémoire de François de Laval (1623-1708), premier évêque de Québec.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012