Retour aux résultats Version imprimable

N’est plus le nom officiel de ce lieu. Celui-ci s’appelle maintenant Shawinigan  - Nom officiel

Origine et signification Municipalité régionale de comté de 1 282 km² située dans la région administrative de la Mauricie–Bois-Francs, entre les MRC de Mékinac, de Francheville et de Maskinongé.Le Saint-Maurice la borde longuement en plus de la traverser.Du sud-est au nord-ouest, les paysages centre-mauriciens appartiennent successivement à la vallée du Saint-Laurent et aux Laurentides méridionales, puis boréales, ces deux dernières parsemées de lacs de belles dimensions comme les lacs des Piles, à l'Eau Claire, à la Tortue, des Cerfs, du Caribou et Wapizagonke.Tout l'arrière-pays du Centre-de-la-Mauricie, qui est inclus dans le parc national de la Mauricie, est voué à la conservation de la nature. Établie en septembre 1982, la MRC du Centre-de-la-Mauricie se compose de treize municipalités dont Shawinigan, la plus populeuse, et de deux territoires non organisés.Formée à même des parties des anciennes municipalités des comtés de Champlain et de Saint-Maurice, elle a succédé à celle-ci.La population du pays centre-mauricien est largement urbaine et parle le français.L'économie régionale repose sur l'industrie, d'implantation ancienne, vu l'aménagement d'une centrale hydroélectrique dès 1899 près des chutes de Shawinigan.On y fabrique de l'aluminium, du papier journal, des produits chimiques, des vêtements, etc.La situation géographique de la MRC au cœur de la Mauricie habitée, entre La Tuque et Trois-Rivières, entre le haut et le bas Saint-Maurice, a inspiré le nom de la municipalité régionale de comté.L'administration de la MRC se fait à partir de Shawinigan. Voir : Mauricie– Bois-Francs (région administrative).

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date de désofficialisation 2002-04-12

Spécifique Le Centre-de-la-Mauricie

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité régionale de comté

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Shawinigan (Ville)

Code géographique de la municipalité 36033

Ancien nom

  • Le Centre-de-la-Mauricie  (Municipalité régionale de comté)

    Municipalité régionale de comté de 1 282 km² située dans la région administrative de la Mauricie–Bois-Francs, entre les MRC de Mékinac, de Francheville et de Maskinongé.Le Saint-Maurice la borde longuement en plus de la traverser.Du sud-est au nord-ouest, les paysages centre-mauriciens appartiennent successivement à la vallée du Saint-Laurent et aux Laurentides méridionales, puis boréales, ces deux dernières parsemées de lacs de belles dimensions comme les lacs des Piles, à l'Eau Claire, à la Tortue, des Cerfs, du Caribou et Wapizagonke.Tout l'arrière-pays du Centre-de-la-Mauricie, qui est inclus dans le parc national de la Mauricie, est voué à la conservation de la nature. Établie en septembre 1982, la MRC du Centre-de-la-Mauricie se compose de treize municipalités dont Shawinigan, la plus populeuse, et de deux territoires non organisés.Formée à même des parties des anciennes municipalités des comtés de Champlain et de Saint-Maurice, elle a succédé à celle-ci.La population du pays centre-mauricien est largement urbaine et parle le français.L'économie régionale repose sur l'industrie, d'implantation ancienne, vu l'aménagement d'une centrale hydroélectrique dès 1899 près des chutes de Shawinigan.On y fabrique de l'aluminium, du papier journal, des produits chimiques, des vêtements, etc.La situation géographique de la MRC au cœur de la Mauricie habitée, entre La Tuque et Trois-Rivières, entre le haut et le bas Saint-Maurice, a inspiré le nom de la municipalité régionale de comté.L'administration de la MRC se fait à partir de Shawinigan. Voir : Mauricie– Bois-Francs (région administrative).

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012