Retour aux résultats Version imprimable

Le Domaine-du-Roy
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Municipalité régionale de comté de 18 841 km² située dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Presque tout son territoire appartient aux Laurentides boréales. Seule la zone habitée se trouve dans une plaine sableuse faisant partie des basses-terres qui entourent le lac Saint-Jean. La MRC englobe la moitié ouest du lac lui-même. L'Ashuapmushuan, la Mistassini et la Métabetchouane s'y jettent et bordent son territoire de leur cours. On y retrouve aussi la réserve faunique Ashuapmushuan de même que la zec de la Lièvre. Établie en janvier 1983, la MRC se compose de dix municipalités dont Roberval, la plus populeuse, et d'un territoire non organisé qui occupe plus de 85 % de sa superficie. La municipalité régionale de comté a été constituée à même une portion de l'ancienne municipalité du comté de Lac-Saint-Jean-Ouest. La population est de langue française et urbaine dans sa majorité. Mashteuiatsh, une réserve indienne, abrite une importante communauté montagnaise de plus de 1 500 personnes. L'économie régionale repose sur l'industrie du bois de sciage, celle de la pâte à papier et de la machinerie forestière, sur l'agriculture et l'élevage et sur l'industrie alimentaire (bleuets et produits laitiers). Le nom de la MRC rappelle celui d'un territoire de la Nouvelle-France érigé en 1674 en domaine particulier et fermé, pour le seul bénéfice du roi, où la colonisation était interdite et dans lequel furent établis des postes de traite des fourrures. Le Domaine du Roi (ou Roy), connu aussi sous le nom de Traite de Tadoussac, ou encore de Postes du Roi, verra le dernier bail de traite des fourrures prendre fin en 1842. La MRC ne recouvre qu'une portion bien limitée de son territoire qui, selon l'historien Trudel, s'étendait «Depuis les Sept-Îles jusqu'à la limite est de la seigneurie des Éboulements, et comprenant tout le bassin du lac Saint-Jean [...]». Parmi les postes de traite de l'ancien Domaine du Roi, celui de Métabetchouan est le poste associé le plus étroitement au territoire de la MRC du Domaine-du-Roy. Cette désignation veut rappeler le système économique basé sur la traite des fourrures qui a été abolie en 1821 avec le bail consenti à la compagnie de la Baie d'Hudson, après la disparition de la compagnie du Nord-Ouest. Le poste de traite dans les limites de cette MRC était localisé à Pointe-Bleue (aujourd'hui, la réserve indienne s'appelle Mashteuiatsh).

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1985-03-07

Spécifique Le Domaine-du-Roy

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité régionale de comté

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Domaine-du-Roy

Municipalité Sainte-Hedwidge (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 91030

Longitude ouest     Latitude nord 72° 21' 00" 48° 29' 00"

Coordonnées décimales -72.35, 48.48333

Carte topographique 1/50 000 32A/08

Carte topographique 1/20 000 32A/08-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012