Retour aux résultats Version imprimable

Minganie
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification À la fois la plus vaste (128 473 km²) et l'avant-dernière des moins peuplées, la municipalité régionale de comté de Minganie s'étend du Labrador jusqu'au milieu du détroit d'Honguedo dans le Saint-Laurent et comprend la Moyenne-Côte-Nord, l'arrière-pays de la Basse-Côte-Nord et l'île d'Anticosti. Comme pour les autres MRC de la Côte-Nord, l'intérieur se perd dans les Laurentides boréales tandis qu'une plaine suit le littoral. L'arrière-pays de la Basse-Côte-Nord est quant à lui couvert par le plateau du Petit Mécatina, une région plus uniforme que les Laurentides boréales mais de composition identique. L'archipel de Mingan et le littoral y attenant, fameux pour leurs figures d'érosion du calcaire, et l'île d'Anticosti, qui forme un petit monde en soi, demeurent les grandes particularités naturelles du pays minganois. Établie en janvier 1982, la MRC de Minganie compte huit municipalités dont Havre-Saint-Pierre, la plus populeuse (50 % de la population totale), et deux territoires non organisés qui couvrent plus de 89 % de sa superficie. Principalement rurale mais non agricole, de langue maternelle française, avec une minorité de langue maternelle autochtone de près de 9 % concentrée dans les réserves indiennes de Mingan et de Natashquan, la population de la MRC est également jeune, car le nombre de personnes de moins de 25 ans y est de 25 % supérieur à la moyenne québécoise. Les travailleurs du bâtiment, des transports, les mineurs, les pêcheurs et les trappeurs s'y trouvent aussi en plus grande proportion qu'au Québec en général. Une grande part de l'activité économique de la MRC tourne autour de la poissonnerie de Rivière-au-Tonnerre. C'est le frère Marie-Victorin qui a créé le toponyme Minganie. Il l'utilise dès 1928 dans le titre d'un article, Deux épibiotes remarquables de la Minganie. Dans la Flore de l'Anticosti-Minganie (1944), l'auteur mentionne l'ensemble des îles de l'archipel de Mingan sous le nom de Minganie. Aujourd'hui, ce toponyme désigne une région beaucoup plus vaste.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1985-03-07

Spécifique Minganie

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité régionale de comté

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) Minganie

Municipalité Havre-Saint-Pierre (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 98040

Longitude ouest     Latitude nord 63° 36' 00" 50° 14' 00"

Coordonnées décimales -63.6, 50.23333

Carte topographique 1/50 000 12L/04

Carte topographique 1/20 000 12L/04-0202

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012