Retour aux résultats Version imprimable

Rouville
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Cette municipalité régionale de comté de 544 km² se trouve dans la région administrative de la Montérégie, à moins de 10 km au nord-est de Saint-Jean-sur-Richelieu. La Yamaska la traverse, tandis que le Richelieu la borde à l'ouest. Tout son territoire s'étend dans de riches terres agricoles de la plaine du Saint-Laurent. Les monts Yamaska et Rougemont, deux des collines Montérégiennes où se concentre la pomiculture, s'y dressent et rompent l'uniformité du relief. Établie en janvier 1982, la MRC de Rouville a succédé à l'ancienne municipalité du comté de Rouville d'où elle tire son nom. Elle se compose de quatorze municipalités dont Marieville qui est la plus peuplée. La population est surtout rurale et, dans une très large majorité, parle le français. L'économie régionale repose en grande partie sur l'agriculture (plus de 10 % de la population active travaille dans le secteur agricole). L'industrie de transformation y est bien implantée. On tire du jus et du cidre des pommes et on abat et prépare les volailles pour la consommation. On y fabrique aussi des vêtements, des meubles et des objets métalliques. Le nom Rouville vient de Jean-Baptiste Hertel de Rouville (Trois-Rivières, 1668 – île Royale, 1722), qui obtint de Frontenac une seigneurie en 1694. Accaparé tout entier par sa carrière militaire, il ne put mettre en valeur son fief. Sous Rigaud de Vaudreuil, il mena plusieurs raids en Nouvelle-Angleterre. Comme son père Joseph-François Hertel, il s'est bâti une réputation de grand guerrier se signalant par sa bravoure et sa rapidité d'exécution. Fait chevalier de Saint-Louis en 1721, il mourut l'année suivante dans l'île Royale (aujourd'hui l'île du Cap-Breton), alors commandant de la garnison de Port-Dauphin qu'il avait reçu mandat de renforcer.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1985-03-07

Spécifique Rouville

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité régionale de comté

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Rouville

Municipalité Rougemont (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 55037

Longitude ouest     Latitude nord 73° 03' 00" 45° 26' 00"

Coordonnées décimales -73.05, 45.43333

Carte topographique 1/50 000 31H/06

Carte topographique 1/20 000 31H/06-0202

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012