Retour aux résultats Version imprimable

Chutes de la Chaudière

Origine et signification Le Sault de la Chaudière, signalé sur un grand nombre de cartes françaises du XVIIe siècle, a fini par donner son nom à la rivière Chaudière elle-même et, tout naturellement, aux chutes qui se situent dans le secteur de Charny, à Lévis, à 3 km environ de l'embouchure de la Chaudière, sur la rive sud du Saint-Laurent. En 1683, une mission connue sous le nom de Saint-François-de-Sales fut établie dans le voisinage des chutes, mais le site fut abandonné vers 1700 par les Abénaquis qui s'orientèrent vers les rives de la Bécancour.

Accrochées à des lits gréseux très résistants à l'érosion, ces chutes étalées sur un front de quelque 120 m ont une hauteur d'environ 35 m. Suzelle Blais explique que les chutes ont reçu ce nom à cause d'un trou circulaire creusé dans la roche relativement tendre par une roche plus résistante à laquelle le tourbillonnement des eaux imprime un mouvement giratoire rapide. Intéressant en toutes saisons, le site a justifié l'aménagement du parc des Chutes-de-la-Chaudière, attraction touristique d'importance des environs de Québec. Variantes : Chutes de Charny; Chute Joffre.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1974-03-28

Spécifique Chaudière

Générique (avec ou sans particules de liaison) Chutes de la

Type d'entité Chutes

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Lévis (Ville)

Code géographique de la municipalité 25213

Latitude nord     Longitude ouest 46° 42' 47" 71° 17' 10"

Coordonnées décimales -71.28611      46.71305

Carte topographique 1/50 000 21L/11

Carte topographique 1/20 000 21L/11-0201

Ancien nom

  • Chutes de Charny

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012