Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Amyot

Origine et signification Ce tributaire du Richelieu coule au nord de Saint-Charles-sur-Richelieu, en Montérégie. Il évoque le souvenir de Pierre Amiot (aussi orthographié Amyot), (Verchères, 1781 - Verchères, 1839), issu du mariage de Joseph Amyot et d'Archange Brousseau. Il fut député du comté de Surrey de 1813 à 1830 et, après le remaniement du comté, de celui de Verchères jusqu'en 1838. En 1813, il fut capitaine dans la division des milices de Verchères. En 1827, il prit part à une assemblée qui demanda le rappel de lord Dalhousie. Le gouverneur n'appréciant pas ce geste, le destitua. Il fut également commissaire pour les recensements de 1825 et de 1831. En 1837, il participa à la bataille de Saint-Charles. Sa fonction de commissaire aux petites causes fut alors révoquée et le gouvernement offrit une récompense pour son arrestation. Arrêté et conduit à Montréal, il fut relâché en juillet 1838. Dans sa « Description topographique de la province du Bas Canada » (1815), Joseph Bouchette, l'arpenteur général du Bas-Canada, en parle comme du « ruisseau appelé Le Miot ».

Source :
Itinéraire toponymique de la Vallée-du-Richelieu, 1984; Description topographique de la province du Bas Canada, 1815.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Amyot

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) La Vallée-du-Richelieu

Municipalité Saint-Charles-sur-Richelieu (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 57057

Latitude nord     Longitude ouest 45° 42' 33" 73° 11' 19"

Coordonnées décimales -73.18861      45.70917

Carte topographique 1/50 000 31H/11

Carte topographique 1/20 000 31H/11-0202

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012