Retour aux résultats Version imprimable

Chambord
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Cette municipalité se situe dans une anse lac Saint-Jean, entre les rivières Métabetchouane et Ouiatchouan. Chambord demeure un endroit de villégiature et à vocation agricole.
Le chemin de fer a joué à l'origine un rôle capital dans l'évolution du village, jadis dénommé La Pointe-aux-Trembles, car tout le trafic ferroviaire en provenance de Québec à destination de la région passe par Chambord, depuis 1888. La gare locale constituait donc, en quelque sorte, le moteur de son développement. D'ailleurs le surnom Chambord-Boucane, qu'on lui a attribué, rappelle l'époque où les émanations de la locomotive à vapeur emboucanaient les maisons.
On croit que l'arpenteur Pascal-Horace Dumais (1836-1906), originaire de Saint-Georges-de-Cacouna, qui possédait plusieurs terres à Saint-Louis-de-Métabetchouan, nom de la municipalité de paroisse à l'origine (1873), aurait suggéré l'appellation Chambord pour l'identification bureau de poste ouvert en 1872. Intellectuel curieux, Dumais recevait des journaux de France et il a pu se passionner pour la popularité d'Henri V de Bourbon (1820-1883), comte de Chambord et prétendant au trône de France qui, vers 1870, estimait le moment venu de rétablir la royauté.
En 1916, la composante toponymique Chambord est intégrée au nom municipal, alors que l'on procédait à sa modification en faveur de Saint-Louis-de-Chambord . En 1973, intervenait la fusion de la municipalité de la paroisse de Saint-Louis-de-Chambord et de celle du village de Chambord, créée en 1932. Surnommé Royaume de la ouananiche en raison de l'abondance de ce poisson dans les eaux qui la baignent, Chambord demeure, grâce à l'hospitalité des Chambordais, un endroit typique imprégné de la mentalité jeannoise.

Source : Album-souvenir des fêtes du centenaire de Chambord : 24 juin 1957, Québec, [s. n.], [1957],
[96 p.].
MARCOUX, Caroline. Chambord, à la croisée des chemins, 1857-2007, Cap-Saint-Ignace, Plume d'Oie, 2007, 315 p.

Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Chambord

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Domaine-du-Roy

Municipalité Chambord (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 91020

Longitude ouest     Latitude nord 72° 04' 00" 48° 26' 00"

Coordonnées décimales -72.06667, 48.43333

Carte topographique 1/50 000 32A/08

Carte topographique 1/20 000 32A/08-0202

Anciens noms

  • Saint-Louis-de-Chambord  (Municipalité de paroisse)

  • Val-Jalbert  (Municipalité de village)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012