Retour aux résultats Version imprimable

Seigneurie de l'Île-Verte

Origine et signification Cette seigneurie a été concédée à Augustin Rouer de Villeray et de la Cardonnière et à Louis Rouer d'Artigny par le gouverneur La Barre et l'intendant de Meulles, le 27 avril 1684. Son étendue est de 2 lieues de front sur 2 lieues de profondeur, l'île Verte comprise. Cette première concession sera ratifiée par Sa Majesté, le 24 mai 1689. La reconcession de cette entité est faite au seul seigneur Louis Rouer d'Artigny par le gouverneur Denonville et l'intendant Champigny, le 24 avril 1688. Une augmentation, consistant en la moitié des terres non concédées entre les seigneuries de l'Île-Verte et Leparc, est accordée à Louis Rouer d'Artigny par le gouverneur Denonville et l'intendant Champigny, le 5 avril 1689.

Source :
Seigneuries et fiefs du Québec : nomenclature et cartographie, 1988.

Date d'officialisation 1983-02-03

Spécifique Île-Verte

Générique (avec ou sans particules de liaison) Seigneurie de l'

Type d'entité Seigneurie

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) Rivière-du-Loup

Municipalité L'Isle-Verte (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 12043

Latitude nord     Longitude ouest 48° 03' 00" 69° 16' 00"

Coordonnées décimales -69.26666      48.05

Carte topographique 1/50 000 22C/03

Carte topographique 1/20 000 22C/03-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012