Retour aux résultats Version imprimable

Seigneurie de Gentilly

Origine et signification Cette seigneurie a été concédée originellement en deux parties : la première va à Nicolas Marsolet de Saint-Aignan, elle est accordée par la Compagnie de la Nouvelle-France, le 16 avril 1647. Son étendue est de ½ lieue de front sur 2 lieues de profondeur. La seconde va à Pierre Lefebvre, elle est accordée par la même compagnie, le même jour. Son étendue est de ¾ de lieue de front sur 1 lieue de profondeur. Michel Pelletier de La Prade devient le nouveau seigneur de la partie antérieurement possédée par Pierre Lefebvre, le 18 avril 1669. Ce dernier seigneur achète également, par la suite, la partie possédée par le seigneur Marsolet, puis se fait concéder une étendue de 1 lieue ¾ de front sur 2 lieues de profondeur, le 14 août 1676, par l'intendant Duchesneau. Lesdits lieux réunis deviendront un seul fief qui sera appelé à l'avenir Gentilly.

Source :
Seigneuries et fiefs du Québec : nomenclature et cartographie, 1988.

Date d'officialisation 1983-02-03

Spécifique Gentilly

Générique (avec ou sans particules de liaison) Seigneurie de

Type d'entité Seigneurie

Région administrative Centre-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Bécancour

Municipalité Bécancour (Ville)

Code géographique de la municipalité 38010

Latitude nord     Longitude ouest 46° 23' 00" 72° 15' 00"

Coordonnées décimales -72.25      46.38333

Carte topographique 1/50 000 31I/08

Carte topographique 1/20 000 31I/08-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012