Retour aux résultats Version imprimable

Le Jeune

Origine et signification Déjà baptisé en 1873, ce canton se trouve situé à 25 km au nord de Grand-Mère et comprend une série de lacs dont les noms évoquent le missionnaire jésuite Paul Le Jeune, soit les lacs du Missionnaire, du Jésuite et Le Jeune. Né de parents calvinistes à Châlons-sur-Marne, en Champagne, Paul Le Jeune (Vitry-le-François, France, 1591 - Paris, 1664) se convertit au catholicisme à l'âge de 16 ans. Nommé supérieur de la mission jésuite au Canada en 1632, il est à Québec au moment où les Kirke viennent de quitter la ville. Il apprend les langues amérindiennes et entreprend la rédaction d'une Relation annuelle, qui sera expédiée en France et qui constitue l'une des sources essentielles de l'histoire de la Nouvelle-France. De retour en France en 1649, on le nomme procureur de la mission du Canada, tâche qui ne l'empêche pas de s'adonner à la prédication et à d'autres formes de ministère. Proclamation : 1892.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1982-02-04

Spécifique Le Jeune

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Canton

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Mékinac

Municipalité Lac-Masketsi (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 35902

Latitude nord     Longitude ouest 46° 55' 00" 72° 35' 00"

Coordonnées décimales -72.58334      46.91666

Carte topographique 1/50 000 31I/15

Carte topographique 1/20 000 31I/15-0202

Ancien nom

  • Lejeune  (Canton)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012