Retour aux résultats Version imprimable

Rapides de Cap-Saint-Jacques
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Les rapides de Cap-Saint-Jacques, appelés aussi Rapides Saint-Jacques, d'une longueur approximative de 1,5 km, se situent là où le lac des Deux Montagnes devient la rivière des Prairies, entre Pierrefonds et la pointe sud-ouest de l'île Bizard. On ne connaît pas vraiment l'origine du nom Cap Saint-Jacques, mais on sait qu'il était déjà en usage en 1731 puisqu'il est utilisé dans l'aveu et dénombrement de l'île de Montréal pour désigner ce vaste terrain, alors non concédé. Tout au plus peut-on avancer l'hypothèse que cette appellation rappelle Jacques Bizard (1642-1692) à qui fut concédée en 1678 l'île qui devait porter plus tard son nom. Le parc régional du Cap-Saint-Jacques, le plus grand de la communauté urbaine de Montréal, avec ses 342 ha, est sis de part et d'autre de la rivière des Prairies.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Cap-Saint-Jacques

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rapides de

Type d'entité Rapides

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Montréal (Ville) (Pierrefonds)

Code géographique de la municipalité 66023

Longitude ouest     Latitude nord 73° 56' 04" 45° 28' 30"

Coordonnées décimales -73.93444, 45.475

Carte topographique 1/50 000 31H/05

Carte topographique 1/20 000 31H/05-0201

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Ancien nom

  • Rapides Saint-Jacques

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012