Retour aux résultats Version imprimable

Rivière du Cap Rouge

Origine et signification Cette rivière, qui doit son nom au cap Rouge, est longue d'environ quinze kilomètres. Elle offre un débit plutôt faible et se jette dans le fleuve Saint-Laurent. Elle est parfois appelée Rivière du Domaine, puisqu'elle traverse l'ancien domaine seigneurial de Gaudarville. C'est Jacques Cartier qui la décrit pour la première fois. À marée haute, elle est navigable sur plus d'un kilomètre. C'est pourquoi, au XIXe siècle, lorsqu'on abandonne le service du bac, on croit bon de construire un pont tournant sur le chemin du Roy. Ainsi, les bateaux et les barges peuvent remonter le cours de la rivière pour transporter les céréales au moulin, le bois et les autres marchandises des habitants et des commerçants ainsi que les matières premières, le charbon et les produits finis de la manufacture de poteries de Cap-Rouge. De plus, son embouchure permet l'établissement d'un petit chantier naval où sont construits et mis à l'eau au moins deux navires. À partir de la moitié du XVIIIe siècle, les eaux de la rivière fournissent aussi la force motrice pour actionner des moulins à moudre le grain et à scier le bois.

Source :
Guide toponymique de Cap-Rouge, 1995.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Cap Rouge

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière du

Type d'entité Rivière

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Québec (Ville)

Code géographique de la municipalité 23027

Latitude nord     Longitude ouest 46° 44' 55" 71° 20' 35"

Coordonnées décimales -71.34306      46.74861

Carte topographique 1/50 000 21L/11

Carte topographique 1/20 000 21L/11-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012