Retour aux résultats Version imprimable

Caplan
Gaplanji'jg  (Municipalité)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Sur la rive nord de la baie des Chaleurs, en Gaspésie, se retrouve, depuis 1875, la municipalité de Caplan, à l'origine municipalité de la paroisse de Saint-Charles-de-Caplan, devenue, en 1964, municipalité de Caplan. Emprunté à celui de la rivière Caplan, ce nom évoquerait un poisson dénommé capelan – mot parfois orthographié caplan –, espèce de la famille des Salmonidés, apparentée à l'éperlan et qui sert à appâter la morue. Toutefois, on a proposé quelques versions divergentes pour expliquer ce nom : tantôt on croit qu'il proviendrait de la corruption de Cape Land, devenu Capland, puis Caplan selon la désignation anglaise de la falaise; tantôt on estime qu'il s'agit du patronyme d'un vieil Amérindien, John Kaplan ou Caplan, qui a longtemps campé à l'embouchure de la rivière Caplan; tantôt encore on évoque le micmac gaplanjetig, petit cap(e)lan, petit poisson que l'on rapproche de l'éperlan. Quoi qu'il en soit, la version relative au capelan paraît davantage plausible. Les Caplinots narrent encore volontiers un fait célèbre qui a eu en réalité la Basse-Côte-Nord pour décor : le sieur de Roberval aurait, en 1542, abandonné dans les environs de Caplan sa nièce Marguerite et son amant ou encore sa vieille dame de compagnie, selon une autre version, pour une affaire de morale avec laquelle on ne badinait pas en ces temps. Son soupirant l'aurait rejointe, puis serait mort ainsi que la vieille dame. Informés de la présence de la jeune femme, les occupants d'un bateau seraient venus la recueillir ultérieurement. Marguerite de Navarre (1492-1549), qui a connu les faits de Roberval lui-même, a relaté cette histoire dans son Heptaméron, ouvrage inachevé publié en 1559. Voir : Demoiselle, Île de la.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Caplan

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) Bonaventure

Municipalité Caplan (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 05060

Latitude nord     Longitude ouest 48° 06' 00" 65° 41' 00"

Coordonnées décimales -65.68333      48.1

Carte topographique 1/50 000 22A/04

Carte topographique 1/20 000 22A/04-0102

Variante traditionnelle autochtone

  • Gaplanji'jg (Municipalité)

    Gaplanji'jg, ou Gaplantjitjg, est le nom que les Micmacs utilisent pour parler de la municipalité de Caplan. Selon les sources, il signifie « petit poisson », ou « poisson ».

Ancien nom

  • Saint-Charles-de-Caplan  (Municipalité)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012