Retour aux résultats Version imprimable

Pic de l'Aurore

Origine et signification Ce cap gaspésien est situé à 1 km au nord-est du mont Blanc, dans la ville de Percé, entre la Grande Coupe, un ravin, et le cap Barré. Il se termine abruptement par la Muraille, cette falaise spectaculaire qui plonge dans les eaux de la Malbaie, un rentrant du golfe du Saint-Laurent. Le pic de l'Aurore est l'un de ces accidents géographiques grandioses qui confèrent tant de pittoresque à la nature percéenne. Selon une publication du ministère de la Voirie (1930), le cap doit son nom à « son sommet nu que caressent les premiers rayons du soleil levant et qui prend une magnifique teinte rose lorsque les rayons de l'aurore l'illuminent ». L'appellation anglaise qu'on lui connaît, « Rosy Peak », s'inspire aussi des couleurs aurorales. Ce cap a été dénommé originellement à la suite d'une proposition de John Mason Clarke, directeur du New York State Museum, à Albany, en 1917. La Commission de toponymie a confirmé l'officialisation de ce toponyme, en 1978.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.
Commission de toponymie - Note d'Eugène Rouillard, du 15 mai 1917.

Date d'officialisation 1978-08-17

Spécifique Aurore

Générique (avec ou sans particules de liaison) Pic de l'

Type d'entité Cap

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Rocher-Percé

Municipalité Percé (Ville)

Code géographique de la municipalité 02005

Latitude nord     Longitude ouest 48° 32' 04" 64° 13' 49"

Coordonnées décimales -64.23028      48.53444

Carte topographique 1/50 000 22A/09

Carte topographique 1/20 000 22A/09-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012