Retour aux résultats Version imprimable

Passage de Bougainville
Kaupatshuaht (Passe)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Le passage de Bougainville permet d'atteindre la baie de Kingston située à environ 10 km plus au nord-est. Ce passage, qui s'ouvre entre la terre ferme et les îles des Genévriers et du Forgeron, a une largeur moyenne de 400 m. L'appellation Bougainville, qui rappelle Louis-Antoine de Bougainville (Paris, 1729 – Paris, 1811), a d'abord été attribuée au canton, proclamé en 1907, puis au passage, en 1939. Les Innus de Pakuashipi utilisent l'appellation Kaupatshuaht pour désigner le passage, ce qui signifie « l'endroit où le courant de la mer est fort ». Variantes : The Rigolet; Spruce Island Rigolet.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Bougainville

Générique (avec ou sans particules de liaison) Passage de

Type d'entité Passe

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Golfe-du-Saint-Laurent

Municipalité Saint-Augustin (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 98012

Latitude nord     Longitude ouest 51° 15' 59" 58° 31' 47"

Coordonnées décimales -58.52972      51.26639

Carte topographique 1/50 000 12O/07

Carte topographique 1/20 000 12O/07-0102

Variante traditionnelle autochtone

  • Kaupatshuaht (Passe)

    Kaupatshuahtest le nom que les Innus utilisent pour parler du passage de Bougainville. Il signifie « l'endroit où le courant de la mer est fort ».

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 12 septembre 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012