Retour aux résultats Version imprimable

Sainte-Lucie-de-Beauregard

Origine et signification Bien que les documents attestent hors de tout doute que le nom de la municipalité située dans la région de Montmagny, entre Lac-Frontière, au sud-est et Sainte-Apolline-de-Patton, au nord-ouest, à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Montmagny et à 5 km de la frontière canado-américaine, est Sainte-Lucie-de-Beauregard, on ne dispose pas de la même assurance en ce qui a trait à la paroisse qui lui a donné naissance. Tantôt on indique Sainte-Lucie seulement, tantôt Sainte-Lucie-de-Beauregard pour celle-ci, fondée en 1911 et érigée canoniquement en 1924, la même année que la municipalité a été établie, par suite du détachement d'une partie du territoire de la municipalité du canton de Talon-Partie-Sud-Est. Pour ce qui est du motif d'attribution de la dénomination, on se retrouve en terrain plus solide puisqu'il faut y voir le prénom de la mère du cardinal Louis-Nazaire Bégin, Luce Paradis. Sa sainte patronne, Lucie ou Luce (283?-304?) est une vierge martyrisée à Syracuse. Sa fête liturgique est célébrée le 13 décembre. Elle constitue le sujet d'un dicton québécois : À la Sainte-Luce, les jours grandissent du saut d'une puce. Né à Lévis en 1840, le cardinal se signalera, à titre de deuxième évêque de Chicoutimi (1888-1891), comme le fondateur de plus de 70 paroisses québécoises. Il devait recevoir la pourpre cardinalice en 1914. C'est en l'honneur de l'un de ses amis, le marquis Costa de Beauregard, qu'il avait connu à l'époque de ses études à Rome, que l'élément Beauregard a été retenu. Par ailleurs, il a servi de base à l'élaboration du gentilé reconnu Beauregardois. Le territoire est arrosé par la rivière Noire Nord-Ouest et, à l'ouest de la localité blottie dans une petite vallée des Appalaches, on retrouve le mont Sugar Loaf. Les pionniers, venus surtout de La Malbaie et de la Beauce vers 1905-1906, fondent en 1911 la mission de la Rivière-Nord-Ouest, comme on la désignait couramment à l'époque.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Sainte-Lucie-de-Beauregard

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) Montmagny

Municipalité Sainte-Lucie-de-Beauregard (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 18020

Latitude nord     Longitude ouest 46° 44' 00" 70° 01' 00"

Coordonnées décimales -70.01666      46.73333

Carte topographique 1/50 000 21L/09

Carte topographique 1/20 000 21L/09-0202

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012