Retour aux résultats Version imprimable

Lac Perdu

Origine et signification À 25 km à l'est du lac Manouane, dans le territoire non organisé de Mont-Valin au Saguenay–Lac-Saint-Jean, le lac Perdu constitue, avec le lac Manouanis, l'une des principales sources de la rivière Betsiamites. Sa superficie de 6 km² permet aux pourvoyeurs d'accueillir, par hydravion, les amateurs de pêche au brochet, à l'omble de fontaine et au touladi qu'on y trouve, de même que les amateurs de chasse au caribou et à l'orignal qui fréquentent les environs. Outre sa superficie, le lac a pour caractéristiques principales de se déverser par deux très courtes décharges (3 et 2 km) avec rapides et d'être séparé de la rivière Betsiamites par une paroi rocheuse qui le rend, d'une certaine façon, invisible ou à l'écart de celle-ci. En ce sens et même s'il porte officiellement le nom de Lac Perdu depuis le 7 avril 1945, il n'est pas étonnant de constater qu'on le dénomme aussi Lac Écarté et Unitakan Shakahikan, en langue innue, qui signifie « chose perdue ».


Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Perdu

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac

Type d'entité Lac

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Fjord-du-Saguenay

Municipalité Mont-Valin (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 94930

Latitude nord     Longitude ouest 50° 43' 16" 70° 13' 13"

Coordonnées décimales -70.22028      50.72111

Carte topographique 1/50 000 22L/09

Carte topographique 1/20 000 22L/09-0202

Ancien nom

  • Lac Écarté

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012