Retour aux résultats Version imprimable

Mont Orignal

Origine et signification Entité orographique s'élevant à la limite des municipalités de Saint-Léon-de-Standon et de Sainte-Germaine-du-Lac-Etchemin, à 5 km à l'ouest de la ville de Lac-Etchemin, dans la région de la Chaudière-Appalaches, le mont Orignal atteint plus de 620 m de hauteur. Il constitue le sommet le plus élevé d'un massif que contourne la rivière Etchemin et qui couvre une partie des cantons de Cranbourne, de Standon et de Ware. Ce nom paraît sur une carte topographique de 1952. La station de ski Mont-Orignal possède d'importantes installations permettant la pratique du ski alpin et du ski de randonnée. Le mont Orignal a déjà été connu localement sous les noms de Mont de l'Orignal, Morne de l'Orignal et Le Morne. Raoul Blanchard, en 1947, signale Moose Mountains comme appellation des «croupes rocheuses» voisines du lac Etchemin. L'orignal est un grand mammifère de la famille des Cervidés, au pelage gris noir et aux bois larges en forme de palette chez le mâle. Le spécifique Orignal est l'un des plus utilisés dans la toponymie inspirée de la faune du Québec. On en dénombre des centaines.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Orignal

Générique (avec ou sans particules de liaison) Mont

Type d'entité Mont

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Etchemins

Municipalité Lac-Etchemin (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 28053

Latitude nord     Longitude ouest 46° 24' 47" 70° 35' 45"

Coordonnées décimales -70.59583      46.41306

Carte topographique 1/50 000 21L/07

Carte topographique 1/20 000 21L/07-0202

Ancien nom

  • Le Morne  (Mont)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012